La Tribune
Guy Turcotte a déclaré à son procès avoir pensé au suicide à quelques reprises lors des deux années précédant le jour où il a tué ses enfants, le 20 février 2009.
Guy Turcotte a déclaré à son procès avoir pensé au suicide à quelques reprises lors des deux années précédant le jour où il a tué ses enfants, le 20 février 2009.

Turcotte plaidera la non-responsabilité criminelle

La Presse Canadienne
Guy Turcotte a déclaré à son procès avoir pensé au suicide à quelques reprises lors des deux années précédant le jour où il a tué ses enfants, le 20 février 2009. Et pour éviter la prison, il va offrir une défense de non-responsabilité criminelle pour cause de troubles mentaux.