La Tribune
Luc Larochelle
La Tribune
Luc Larochelle
Pierre Paradis ne suppliera pas son patron Philippe Couillard ou ses collègues du conseil des ministres de revoir la décision d'Investissement Québec ayant amené la compagnie Les Viandes Laroche d'Asbestos à fermer ses portes.
Pierre Paradis ne suppliera pas son patron Philippe Couillard ou ses collègues du conseil des ministres de revoir la décision d'Investissement Québec ayant amené la compagnie Les Viandes Laroche d'Asbestos à fermer ses portes.

«Bonne niche, mauvais timing»

Écartons dès le départ une option : Pierre Paradis ne suppliera pas son patron Philippe Couillard ou ses collègues du conseil des ministres de revoir la décision d'Investissement Québec ayant amené la compagnie Les Viandes Laroche d'Asbestos à fermer ses portes.