La Tribune

Le père d'Alain Rayes agit comme directeur adjoint du scrutin

Yanick Poisson
La Tribune
Une nouvelle brique s'est abattue sur le candidat conservateur de Richmond-Arthabaska, Alain Rayes. Après avoir été montré du doigt parce qu'il perçoit toujours son salaire de maire de Victoriaville pendant la campagne, voilà qu'on lui reproche que son père, Raouf, agisse à titre de directeur adjoint du scrutin du 19 octobre dans le comté.