La Tribune
Le Service de police de Sherbrooke se retrouve une fois de plus à faire les manchettes.
Le Service de police de Sherbrooke se retrouve une fois de plus à faire les manchettes.

Sherbrooke coupable de harcèlement psychologique

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Parce que le comité exécutif de l'Association des policiers et policières de Sherbrooke (APPS) s'est « placé au-dessus de la loi », la Ville de Sherbrooke vient d'être condamnée pour ne pas avoir pris les moyens raisonnables pour faire cesser une situation de harcèlement psychologique au travail d'une employée-cadre.