La Tribune

La Nouvelle-Angleterre veut davantage d'électricité québécoise

Rik Stevens
Associated Press
Les habitants du nord-est des États-Unis, qui paient le plus cher pour leur électricité au pays, fondent beaucoup d'espoir sur le potentiel hydroélectrique des rivières québécoises. Toutefois, l'idée de transporter le courant jusqu'à Boston, Hartford et New York ne plaît pas à tous.