La Tribune
Les comédiens Geneviève Rochette, Émile Proulx-Cloutier, la romancière Monique Proulx et l'animateur Winston McQuade ont lu publiquement des textes du Saoudien Raif Badawi lors du lancement du recueil de ses écrits, 1000 coups de fouet parce que j'ai osé parler librement.
Les comédiens Geneviève Rochette, Émile Proulx-Cloutier, la romancière Monique Proulx et l'animateur Winston McQuade ont lu publiquement des textes du Saoudien Raif Badawi lors du lancement du recueil de ses écrits, 1000 coups de fouet parce que j'ai osé parler librement.

«Un citoyen doit avoir le droit de dire et de penser ça»

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
Il y a trois ans aujourd'hui, le blogueur Raif Badawi était emprisonné en Arabie saoudite. Les mots qui l'ont mené en prison ont résonné mardi à la veille de cet anniversaire. Des personnalités publiques ont prêté leurs voix pour faire connaître ses écrits, lors du lancement du recueil 1000 coups de fouet parce que j'ai osé parler librement.