La Tribune

L'obésité juvénile devrait être traitée par les comportements, pas la médication

Helen Branswell
La Presse Canadienne
Les médecins de famille ne devraient plus prescrire systématiquement aux enfants et adolescents en surpoids ou obèses des médicaments ou des chirurgies pour contrôler leur poids, mais plutôt les référer à une équipe multidisciplinaire spécialisée en contrôle de poids santé, recommandent des experts.