La Tribune

Raif Badawi évite pour une troisième fois la flagellation

Agence France-Presse
La justice saoudienne a repoussé vendredi, pour la troisième fois consécutive, la flagellation du blogueur Raif Badawi, condamné à 1000 coups de fouets en 20 semaines pour «insulte à l'islam», a déclaré son épouse à l'AFP.