La Tribune
Nathalie Provost
Nathalie Provost

25 ans après la tuerie de Polytechnique, une survivante se souvient

La Presse Canadienne
Nathalie Provost n'oubliera jamais ce jour du 6 décembre 1989, lorsque Marc Lépine a assassiné 14 femmes à l'École polytechnique à Montréal. Juste avant qu'il se mette à tirer, elle lui avait même parlé.La femme de 23 ans était alors une étudiante en génie, comme ses consoeurs. Ces événements «sont marqués à tout jamais en moi», a confié Mme Provost, quelques jours avant le 25e anniversaire de la tragédie.