La Tribune

Intimidation: un enfant sur quatre dit avoir été «méchant ou cruel»

Michael Oliveira
La Presse Canadienne
Environ un enfant canadien sur quatre sondés sur la cyberintimidation a reconnu avoir été «méchant ou cruel» envers une autre personne sur Internet, tandis que plus d'un enfant sur trois a dit en avoir été victime, indique une nouvelle étude.