La Tribune

Brigitte Véronneau obtient sa peine

François Gougeon
François Gougeon
La Tribune
Le juge Paul Dunnigan, dans le cas de la récidiviste en matière de fraude, Brigitte Véronneau, a accepté la suggestion de la défense, représentée par Me Michel Dussault. Il a ordonné une peine de 2 ans moins un jour à purger dans la collectivité et 240 heures de travaux communautaires. Le ministère public, lui, demandait une peine de prison ferme entre 18 et 24 mois