La Tribune
À Bangkok, il faut négocier le prix de son taxi ou de son tuk-tuk avant la course elle-même.
À Bangkok, il faut négocier le prix de son taxi ou de son tuk-tuk avant la course elle-même.

Tout le monde se fera avoir

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
S'il y a une chose qu'on doit accepter quand on débarque à l'étranger, c'est qu'on nous prendra forcément pour des guichets automatiques ambulants. Même après avoir porté les mêmes trois t-shirts pendant des mois, même en ne trimballant pas d'objets scintillants, on attirera les regards comme si des panneaux lumineux en forme de dollars clignotaient au-dessus de notre tête.