La Tribune
Marie-Claude Lunardi, directrice générale adjointe aux affaires éducatives à la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS), Daniel Fillion, président de la Fondation pour les élèves de la CSRS et Gilles Normand, président de la CSRS, entourent les élèves Félix Létourneau, Michel Roy et Zacharie Maltais, qui ont témoigné de leur expérience de persévérance scolaire dans le cadre de la campagne « Faut s'en parler! ».
Marie-Claude Lunardi, directrice générale adjointe aux affaires éducatives à la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS), Daniel Fillion, président de la Fondation pour les élèves de la CSRS et Gilles Normand, président de la CSRS, entourent les élèves Félix Létourneau, Michel Roy et Zacharie Maltais, qui ont témoigné de leur expérience de persévérance scolaire dans le cadre de la campagne « Faut s'en parler! ».

La CSRS relance sa campagne « Faut s'en parler » contre le décrochage

Camille Dauphinais-Pelletier
La Tribune
« J'ai eu un parcours scolaire assez difficile. J'ai eu des troubles de comportement, je suis passé à Val-du-Lac, dans quatre familles d'accueil différentes et dans cinq écoles. J'avais des difficultés en français, en mathématiques et en anglais, mais ce qui m'a aidé à passer, c'est le soutien de mes amis, de mes professeurs et de l'éducatrice spécialisée Ginette Tétreault », raconte Félix Létourneau, 16 ans, élève à l'école secondaire du Phare. Celui-ci souhaite maintenant réussir son secondaire cinq et aller par la suite étudier en charpenterie-menuiserie.