La Tribune

En attendant de voir le monde

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Autant j'ai horreur des travaux de réaménagement qui s'éternisent près de l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau, autant je passerais outre ces petits désagréments n'importe quand si on m'offrait deux billets pour nulle part. Ou ailleurs. Toujours. Parce qu'à force de prendre l'avion, j'ai perdu la peur de voler. Et gagné le goût d'explorer.