La Tribune

La mère de Roxanne Bouffard-Cyr réclame des lois plus sévères

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Si elle pardonne à Martin Nadeau la collision qui a enlevé la vie à sa fille, la mère de Roxanne Bouffard-Cyr, de Sherbrooke, n'acceptera jamais les gestes qui ont mené aux tragiques événements du 12 janvier dernier. « Jamais je ne pourrai être en accord avec la conduite avec les facultés affaiblies ou de fuir les lieux d'un accident. Cependant, je suis convaincue qu'il ne voulait pas frapper Roxanne », explique Lyne Bouffard, la mère de Roxanne.