La Tribune

Les messes de minuit se raréfient

François Gougeon
François Gougeon
La Tribune
Le phénomène de la disparition des traditionnelles messes de minuit sur le territoire de l'archidiocèse de Sherbrooke n'est pas nouveau, mais il s'accentue plus que jamais : cette année, il ne restera que 20 lieux de culte, sur les 92 que compte la région, où on célébrera la Nativité à la première heure du jour de Noël.