Pauline Marois promet de compléter le réseau de places en service de garde

Pauline Marois

Le gouvernement Marois a lancé lundi un nouvel appel de projets afin d'ajouter 15 000 nouvelles places en service de garde à contribution réduite d'ici 2016.


La première ministre Pauline Marois a promis du même souffle de ne pas hausser le tarif de 7 $ par jour d'ici à ce que le réseau soit complété.

L'objectif est d'atteindre 250 000 places ce qui, selon Mme Marois, permettra d'offrir une place par enfant au Québec. Présentement, le réseau compte 218 000 places à contribution réduite.

Il reste à y ajouter 2000 des 18 000 places annoncés en 2008 par le gouvernement Charest qui se font toujours attendre et 15 000 autres places annoncées aussi par le gouvernement libéral en mars 2011, dont 13 000 ont reçu le feu vert lundi de la nouvelle ministre de la Famille, Nicole Léger.

Sur le plan financier, l'ajout de toutes ces places se traduira par une augmentation annuelle de 261 millions $ pour l'opération du réseau.