La Tribune
Pierre-Hugues Boisvenu
Pierre-Hugues Boisvenu

Boisvenu souhaite un endroit pour les meurtriers malades mentaux

François Gougeon
François Gougeon
La Tribune
Même s'il veut faire revoir l'admissibilité de l'article 16 du Code criminel concernant la défense d'aliénation mentale dans les accusations de meurtre, le sénateur conservateur Pierre-Hugues Boisvenu se défend bien de vouloir envoyer derrière les barreaux les personnes atteintes de maladie mentale.