La Tribune

La marche au ralenti des moteurs d'auto sera réglementée

David Bombardier
David Bombardier
La Tribune
La Ville de Sherbrooke s'attaque à la marche au ralenti des moteurs automobiles, une importante source de gaz à effet de serre. Les élus municipaux adopteront bientôt un règlement qui devrait interdire aux automobilistes de faire tourner inutilement le moteur d'un véhicule immobilisé, que ce soit pour le réchauffer l'hiver ou le climatiser l'été.« À mon sens, ça va s'appliquer toutes les saisons, pas seulement en hiver », avance le président du comité de l'environnement de la Ville, Serge Forest.