La Tribune

Enseignes numériques : Sherbrooke assouplit sa position

David Bombardier
David Bombardier
La Tribune
Six semaines après avoir adopté un moratoire sur les nouvelles enseignes numériques, la Ville de Sherbrooke allège sa position. Certaines enseignes dont l'intensité d'éclairage est minimale seront finalement permises, à condition qu'elles respectent des normes bien précises visant à limiter leur impact sur l'observation du ciel nocturne.