La Tribune

De pollution visuelle à oeuvre d'art

Véronique Larocque
Véronique Larocque
La Tribune
Les Sherbrookois verront peut-être les graffitis d'un nouvel oeil. Afin de limiter la pollution visuelle et les actes de vandalisme sur les murs et le mobilier urbain, la Ville de Sherbrooke a inauguré neuf espaces où les experts de la canette pourront s'exprimer et créer... de véritables oeuvres d'art.