La Tribune

Mobilité durable: un plan sans fonds

Catherine Bouchard
Catherine Bouchard
De la bonne volonté. C'est avant tout ce qui se dégage du plan de mobilité durable de Sherbrooke dont les consultations publiques ont pris fin au cours de la dernière semaine. De la bonne volonté, mais peu de moyens. Car, tache noire au tableau, ce plan dépend entièrement de la générosité éventuelle du ministère du Transport, dont les hautes instances tiennent les cordons de la bourse, des subventions et d'une potentielle taxe supplémentaire sur l'essence.