La Tribune
Simon Proulx, des Trois Accords, était l'un des premiers arrivés mercredi matin pour voir aux préparatifs du Festival de la Poutine en compagnie de Guillaume Gaboriault, chef des opérations sur le site du parc Woodyatt.
Simon Proulx, des Trois Accords, était l'un des premiers arrivés mercredi matin pour voir aux préparatifs du Festival de la Poutine en compagnie de Guillaume Gaboriault, chef des opérations sur le site du parc Woodyatt.

Comme une odeur de poutine...

Jean-Pierre Boisvert
La Tribune
L'heure de la poutine a sonné. S'il y a un moment dans l'année où il est permis de s'envoyer frites, sauce et fromage dans la même bouchée, c'est bien au Festival de la poutine à Drummondville. Un peu de rock n'roll pour faire passer le tout, avec une ou deux bières, et le tour est joué. Paroles des Trois Accords, qui en sont toujours les organisateurs pour la quatrième année consécutive.