La Tribune
Pauline Marois
Pauline Marois

Marois tient à prendre Drummond

Jean-Pierre Boisvert
La Tribune
La visite de Pauline Marois, chef du Parti québécois, à Drummondville, jeudi, a non seulement galvanisé ses troupes mais semble donner de la crédibilité à l'exercice de pointage effectué par l'équipe d'Yves-François Blanchet à l'effet que le candidat péquiste serait en avance par plus de 2000 voix dans Drummond.