La Tribune
Daniel Leblond a plaidé coupable à l'accusation d'avoir comploté ou conclu un accord ou un arrangement avec d'autres personnes morales et physiques pour empêcher ou réduire indûment la concurrence dans la vente de l'essence au détail dans le marché de Victoriaville.
Daniel Leblond a plaidé coupable à l'accusation d'avoir comploté ou conclu un accord ou un arrangement avec d'autres personnes morales et physiques pour empêcher ou réduire indûment la concurrence dans la vente de l'essence au détail dans le marché de Victoriaville.

Cartel: Daniel Leblond plaide coupable

Yanick Poisson
La Tribune
Après Ultramar, les Pétroles Therrien et Jacques Ouellet, c'est au tour de Daniel Leblond de plaider coupable à l'accusation d'avoir comploté ou conclu un accord ou un arrangement avec d'autres personnes morales et physiques pour empêcher ou réduire indûment la concurrence dans la vente de l'essence au détail dans le marché de Victoriaville, entre le 22 juin 2004 et le 23 juin 2005.